AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ✖ [FINI] Lorsque je trouverai un titre, je modifierai mon post, ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


profil +

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: ✖ [FINI] Lorsque je trouverai un titre, je modifierai mon post, ou pas. Mer 10 Avr - 12:24


Jude Sirius Blackwind.






J'ai poussé mon premier cri le 13 mars 1992, ce qui me donne alors 19 années passées ici, à Sucor. Je fais partie d'un clan récent, parfois sous estimé mais qui à mes yeux, est le plus intéressant. Je suis un Super Héros et mon pouvoir est celui-ci: je peux m'emparer, amplifier ou alors diminuer les sentiments qui m'entourent. Si mon voisin a peur, je peux lui faire vivre le pire moment de sa vie. Si une fille me trouve mignon, je peux tourner ça à mon avantage pour la mettre dans mon lit. C'est un pouvoir autant offensif que défensif, ce qui me convient parfaitement. Le juste équilibre. Alors bien évidemment, j'ai modifié mon apparence pour jouer en ma faveur. Plus je fais peur, plus je peux me défendre. J'ai donc appris à vivre avec la solitude mais étant d'un naturel renfermé, peu causant et assez froid, ça ne pose pas vraiment de soucis. J'aime me sentir supérieur aux autres et je sais que je le suis.

Célibataire Amoureux En couple
My story...
Mes parents sont tout les deux des Supers héros de renom. Ils sont connu et reconnu dans notre clan et surtout, ils sont respectés. Ma mère est Lyliane Blackwind, elle dirige avec mon père, Franck Blackwind, le poste administratif de notre ville. Autrement dit, ce ceux ont qui font la Justice et qui prennent les décisions dans notre comté. Je suis fils unique, j'ai donc grandis seul. Bien évidemment, j'ai de rares amis que je connais depuis l'enfance et avec qui j'ai aujourd'hui des liens très forts. Je n'ai jamais été voir comment ça se passait chez les autres clans, ça ne m'intéresse pas, à mes yeux, ils sont faibles. Les Loups-garous sont des bêtes sauvages, les Elfes sont des lâches, les Humains des cafards à écraser, les Sorciers sont des plaisantins qui ne prennent rien au sérieux et quant aux Vampires, ils sont à mes yeux, les plus respectables après notre clan. Je ne suis pas vraiment aimé vers chez moi, mais en même temps, qui peut l'être? Nous sommes le côté obscur, nous sommes le côté noir, le côté pile d'une pièce en or. On fait peur, on intrigue et les gens nous évitent mais pour ceux qui partagent également ce clan obscure, nous sommes comme une armée. Il y a la plupart du temps, des engueulades, qui se finissent en combat à la sortie des bars, il y a la pègre qui veille et tourne autour des plus faibles pour les écraser. Nous voulons devenir une élite. Nous ne nous priverons pas d'écraser les habitants de Socabel un de ces jours. Mais pour évincer tous les soupçons, mes parents m'ont envoyé à l'école de Paix. Une école qui réunit tous les types, tous les genres. Quelle connerie ! J'y suis depuis plusieurs années maintenant et je me fais bien chier, néanmoins, je protège l'alibi de mes parents, nous attaquerons quand nous serons plus forts. Et ça ne saurait trop tarder...


Behind apparences.
Vous me posez presque tous cette question : qui y'a t-il derrière les tatouages? Oui, la plupart des gens ont essayé de creuser pour découvrir qu j'étais, pensant que je portais un masque, que je me cachais derrière mes tatouages, que j'étais au fond, quelqu'un qui souffrait ou je ne sais quoi. Non-non, je suis juste antipathique aux autres. Je m'en fous des autres en fait, hormis ceux qui sont très proches de moi. Je suis quelqu'un d'égoïste, quelqu'un de froid, je ne parle pas pour rien et je m'en fiche de dire à quelqu'un qu'il me casse les couilles, quand c'est le cas. Je suis honnête, franc et je ne mens jamais. Je suis quelqu'un de loyal et de droit, je ne trahirai jamais mon clan ni ma famille. Je suis donc quelqu'un que peu vont apprécier mais ça tombe bien, j'en apprécie peu d'entre vous. La plupart, je m'amuse à vous terrifier, à user de mon pouvoir sans que vous n'y prêtez attention. D'ailleurs, peu d'entre vous connaissent mon pouvoir, je le garde précieusement pour moi. Je m'amuse à vous faire peur, j'en raquette quelques uns, juste pour voir la peur dans leurs yeux. Je suis un provocateur né, j'aime provoquer des combats avec le gus de l'école du moment. Je lui fous généralement la pâté et il repart d'où il est venu. L'école, c'est mon royaume, en tout cas pour le côté Obscur. Pour l'autre rive, ces petits cafards, c'est un autre combat que je mène contre mon ennemi juré.




When I received my Power...
Je m'en souviendrai toute ma vie. C'était l'année de mes seize ans, j'étais à l'école. Mon prof m'avait rendu un de mes devoirs que j'avais foiré. Je m'en fichais un peu d'ailleurs ceci dit en passant, parce que moi et les cours, ce n'est pas une grande histoire d'amour. J'aime découvrir par moi même, par mes sens, par mes actions, plutôt que de lire des livres débiles. Enfin bon, le prof me rend ma copie et lorsqu'il est passé près de moi, j'ai commencé à ressentir une vague me fouetter le visage de plein fouet. Je ressentais alors un profond sentiment de déception mélangé à de la tristesse. J'ai ressenti aussi, plus faiblement, du désir, j'ai ressenti un ennui vraiment très fort. D'où est-ce que ça provenait. Je me faisais chier certes, mais je ne pensais pas autant ! Cependant, je ressentais tout un flot d'émotions qui ne m'étaient pas habituelles. Je me suis concentré et puis ça a finit par partir. Seulement lorsque j'ai quitté l'école pour me retrouver dans la cour, ça a recommencé. Je ressentais carrément une tempête de sentiments tous plus divers les uns que les autres. Il y avait de l'amour, de la joie, de l'apaisement et puis aussi de la colère, de la peur. Y'avait en fait, un peu de tout. C'était comme des petits nuages qui entouraient alors chaque personne, comme une aura. Avec une couleur spéciale et une matière que j'étais le seul à voir apparemment. Cela me perturba et dès mon retour à la maison, j'en ai parlé à ma mère. Elle m'a alors dit que c'était peut-être ça, mon pouvoir. Mais je le trouvais vraiment nul au début. A quoi ça me servait de capter les sentiments des autres? Parce que je n'arrivais pas à ressentir les miens? Tu parles d'un pouvoir de merde ! Mais au fil du temps, j'ai compris. J'ai compris qu'il était bien plus complexe que ça, bien plus paradoxal et surtout, bien plus puissant que quiconque veut bien le croire. Je ressens les sentiments autour de moi oui, mais dès la deuxième année, j'ai appris à commencer à pouvoir m'amuser avec, à les contrôler. Au départ, je n'arrivais pas à en faire grand chose, ça demande de l'habitude et une grande concentration. Mais je réussissais à augmenter un sentiment en quelqu'un, ou à la diminuer. Alors je pouvais jouer sur l'humeur entière d'une personne, je pouvais aussi, quelque part, agir sur ses propres décisions, son libre arbitre. Si quelqu'un est triste et que je renforce ce sentiment, je peux le pousser au suicide. Si quelqu'un éprouve du désir pour quelqu'un d'autre, je peux faire en sorte qu'il veuille coucher avec. Avec tout ça, je peux jouer avec les gens, comme bon me semble. Mais ça m'a prit du temps avant de maitriser tout ça ! Et je viens en plus, de découvrir que je pouvais commencer à faire partager mon pouvoir aux autres. Je peux étendre ma joie de quelqu'un, sur les autres personnes autour de nous au même instant. Mais cela est très difficile et encore nouveau pour moi, il me faut de l'entraînement. Mais je pourrai facilement, d'ici quelques années, pousser une armée à combattre sans peur, un clan bien précis... Si l'on ne me tue pas avant.



When I open the window...

Tu as bien lu le règlement ? Ah oui ? Vraiment, alors prouves-le ! : Non ._.
Comment est-ce que tu as connu le forum ? Par la fondatrice & créatrice ♥
Et comment tu le trouves ? Je le trouve original, beau et puis vu qu'on avait besoin d'un petit coup de main et que je venais de me retrouver à la rue rpment parlant, j'ai bien voulu apporter mon aide et je suis sûre que je ne vais pas le regretter !
Tu veux un Parrain/une Marraine ? Réponse
Un dernier mot pour la fin ♥ ? Fefe? Je crois que je t'aime. ♥

Revenir en haut Aller en bas
 

✖ [FINI] Lorsque je trouverai un titre, je modifierai mon post, ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» Petite tornade [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ether Of Genres :: « Come on, baby, nobody bites here » :: » Passport to Deanwyn :: » Members sent to the island :: » Super Heroes-